Vous avez travaillé avec MSF et souhaitez adhérer en tant que membre? Plus d'info

Le Conseil d'administration international

 

Les membres du Conseil d'administration international, en-dehors du Président international, sont les suivants :

Le docteur David Noguera a travaillé comme médecin généraliste à Gérone, avant d'aller sur le terrain avec MSF pour la première fois en 2001 dans le cadre d'une mission prenant en charge les populations migrantes dans les îles Canaries. Depuis lors, le travail de David avec MSF l'a amené en Somalie, en Côte d'Ivoire, en République démocratique du Congo, au  Soudan, en Angola, en Zambie, en Inde, au Timor, en Guinée-Bissau, en Tunisie, en Libye, en Ethiopie et au Soudan du Sud. David a rejoint l'Unité d'urgence en 2006, d'abord comme coordinateur d'urgence, puis en tant que chef de l'unité. Il possède une vaste expérience dans les situations d'urgence, et a travaillé dans une variété de contextes, allant des crises nutritionnelles aux flambées épidémiques. Fondateur de ReAcció humanitaria, une organisation qui vise à accroître la connaissance sociale sur les crises humanitaires et la réponse des ONG, il a travaillé pour des institutions comme el Desarrollo de la Agencia Española de Cooperación Internacional (AECID) et des organisations telles que la Croix-Rouge. Il est le président de MSF Espagne depuis octobre 2016.

   Reveka Papadopoulou a commencé à travailler avec MSF en 1995 en Arménie, et après plusieurs missions en Palestine, au Libéria, en ex-Yougoslavie et au Honduras, elle a occupé le poste de chargée de liaison au sein de la Campagne d’Accès aux médicaments avant de travailler comme responsable de programmes adjointe et responsable de programmes à Genève. Reveka a été durant quatre années, de 2008 à 2012, Directrice générale de MSF Grèce avant de retourner sur le terrain. Elle a été élue au Conseil d'administration international en 2014, et a été élue Présidente de MSF Suisse/ Centre opérationnel de Genève en 2017.  
Rachel Kiddell-Monroe est activiste et avocate spécialisée en matière de santé globale, de gouvernance et de bioéthique. Ayant rejoint MSF en 1992, Rachel a passé cinq ans sur le terrain en tant que chef de mission à Djibouti, au Rwanda et en République Démocratique du Congo. Elle a également passé quatre ans en Amérique latine à la tête d’une initiative régionale en affaires humanitaires. Entre ses missions, Rachel a assumé diverses responsabilités en matière de plaidoyer, de politiques et de programmes au sein de MSF, dont le poste de Directrice de la Campagne pour l'accès aux médicaments essentiels au Canada entre 2003 et 2007. Rachel est actuellement Présidente du Conseil d’administration du groupe international de plaidoyer Universities Allied for Essential Medicines, et a été consultante à l’international pour diverses organisations de santé. Rachel a été élue au Conseil d’administration international en juin 2013, et réélue pour un second mandat en 2016. Rachel a été reélue au sein du Conseil d'administration international lors de l'Assemblée générale internationale 2016 à Athènes.
 

Tejshri Shah (Tish) a été formée en tant que pédiatre au Royaume-Uni et est spécialisée dans les maladies infectieuses. Elle a débutée avec MSF en 1999, tout d'abord en tant que médecin, puis en tant que coordinatrice de projet et coordinatrice médical sur le terrain. Elle a ensuite travaillée comme référente santé à Amsterdam, avant de devenir cheffe de la Manson Unit à Londres. En 2010, Tish est revenue à la pratique clinique à Londres, mais a entrepris une courte mission en Sierra Leone pour MSF au cours de la crise Ébola. Elle a été élue au conseil d'administration de MSF Royaume-Uni en 2015, et a été nommée présidente du Conseil du centre opérationnel d’Amsterdam (OCA Council Chair) en Septembre 2016. Elle repartit son travail entre ses obligations pour MSF et son travail médical.

 

Le docteur Bertrand Draguez a commencé à travailler pour MSF en 2000, comme médecin généraliste au Timor oriental. Depuis, il a travaillé en tant que médecin en Angola et au Soudan du Sud, en tant que coordinateur de terrain en Afghanistan, et en tant que coordinateur médical en République démocratique du Congo et en Côte d'Ivoire. De 2005 à 2008, Bertrand occupé le poste de référent médical au sein de l'unité de MSF couvrant la région des Grands Lacs d'Afrique à Bruxelles. En 2008, il a été nommé directeur médical de la Direction opérationnelle de MSF à Bruxelles. Bertrand a été élu président de MSF Belgique en 2016.

Andrew Cunningham est basé à Londres et travaille comme consultant indépendant se concentrant sur la recherche et l'analyse pour le secteur humanitaire. Il a commencé sa carrière d'aide humanitaire au milieu des années 1990 dans les camps de réfugiés rwandais en Tanzanie. Avant cela, il a travaillé dans le développement au Burundi. Après avoir obtenu une maîtrise en sciences de la santé publique, Andrew a rejoint MSF en 1997 et a travaillé sur le terrain dans une variété de pays et contextes jusqu'en 2007, lorsqu’il a rejointle Département des affaires humanitaires au siège à Amsterdam. Après avoir quitté MSF en 2011 Andrew a obtenu un doctorat en études sur la guerre du King College de Londres et a commencé à travailler en tant que consultant, travaillant à 50% avec MSF et le reste du temps avec d'autres organisations humanitaires. Andrew a été élu au sein du Conseil d'administration international lors de l'Assemblée générale internationale 2016 à Athènes.
 
Le docteur Tankred Stöbe a commencé à travailler avec MSF sur un projet transfrontière en Thaïlande et au Myanmar en 2002, puis a rejoint le Conseil d’administration de la section allemande en 2004 et en a été le Président de 2007 à 2015. Ses récentes missions de terrain avec MSF comprennent le Pakistan, la somalie, la Syrie, l’Irak et les Philippines comme médecin, le Soudan du Sud comme coordinateur d’urgences et la Sierra Leone comme médecin de soins intensifs. Tankred est spécialisé en médecine interne et soins intensifs et travaille actuellement comme consultant au Gemeinschaftskrankenhaus Havelhoehe à Berlin.
Áine Markham a suivi une formation comme infirmière générale et pédiatrique en Irlande. Elle a travaillé avec MSF sur le terrain entre 1994 et 1998 avant de rejoindre le siège à Bruxelles come Coordinatrice opérationnelle puis Directrice des opérations. En 2004, elle est devenue consultante indépendante, à une époque où elle vivait au Ghana et en Bolivie. Depuis qu’elle est retournée en Belgique en 2011, elle a travaillé avec un certain nombre d’ONG internationales, de fondations et d’institutions académiques sur différentes questions de santé publique. En 2014, Áine a été élue au Conseil d’administration du Centre opérationnel de Bruxelles de MSF.
Le docteur Mégo Terzian  (de son vrai nom Méguerditch Tarazian), a rejoint MSF en 1994. Après de courtes missions de traduction pour MSF au Nagorny-Karabakh, il a travaillé comme médecin dans un hôpital à Erevan, puis est devenu à partir de 1999 médecin MSF au Sierra Leone, en Afghanistan, en Iran, et en République Démocratique du Congo (RDC). Il a ensuite travaillé comme coordinateur « volant » dans divers pays, puis comme Coordinateur des Urgences au Niger, au Pakistan, en République centrafricaine et en Jordanie. Entre 2005 et 2013 il a été Adjoint responsable des programmes urgences puis Responsable des programmes urgences à MSF OCP. Il a été élu Président de MSF France en juin 2013.

L’engagement de Pete Buth dans la réponse aux crises humanitaires majeures remonte à plus de 20 ans. Ses missions avec Cap Anamur (organisation de médecins allemands urgentistes) l'ont emmené au Rwanda (pendant le génocide de 1994), en Haïti et en ex-Yougoslavie. Il a rejoint MSF en 1997 et a travaillé comme logisticien, coordinateur de projet et chef de mission en Afghanistan, en République démocratique du Congo, en Ouganda, en Sierra Leone et au Soudan. En 2003, il a commencé à travailler au siège, où il a occupé différents postes, notamment celui de directeur opérationnel pour l'Éthiopie, la Russie / Tchétchénie, la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan. Il a également effectué divers mandats concernant des questions de politique et a travaillé pour le desk des urgences. Entre 2012 et 2016, il a occupé le poste de directeur adjoint des opérations pour le centre opérationnel d’Amsterdam (OCA). Ses responsabilités comprenaient la supervision des interventions du desk des urgences et la planification du retour de MSF en Somalie. Pete est actuellement consultant pour la pratique humanitaire, spécialisé dans les questions d'accès et de sécurité.

Ingrid Maria Johansen a commencé à travailler avec MSF en 2007 en République démocratique du Congo. Ses missions ultérieures, principalement en tant que coordonnatrice de projet, l'ont amenée en République centrafricaine, au Sud Soudan, en Ouzbékistan, au Turkménistan et au Myanmar. Le fait d’être témoin du sort des Rohingyas a particulièrement façonné son point de vue sur le rôle du plaidoyer et de l'Association MSF. En 2015, Ingrid a été élue au conseil d'administration de MSF-Suède. Elle a été élue au Conseil d’administration international en 2017. Avant de rejoindre MSF, Ingrid a travaillé pour la Banque mondiale et diverses ONG de développement. Ingrid travaille actuellement pour une ONG qui soutient le renforcement des capacités des parlements en Afrique. Elle détient un diplôme de la London School of Economics, un master de recherche de l'Université d'Oxford et master en droit axé sur le droit pénal international. Ingrid est basée à Amsterdam.

Yvan Legris a rejoint le Conseil d'administration international de MSF depuis le 1er janvier 2017 en tant que trésorier. Avant de rejoindre MSF, il a passé plus de 30 ans au sein d’Aon Hewitt, un des acteurs majeurs du conseil en ressources humaines où il est devenu le directeur général  de la division Consulting en 2012. Yvan est un actuaire de profession, et poursuit depuis septembre 2016 une maîtrise en action humanitaire au CERAH (Centre d'Enseignement et de Recherche en Action Humanitaire). Il a été un conseiller bénévole sur des projets liés aux ressources humaines pour le bureau international de MSF depuis avril 2016. Il vit à Londres et est né à l’île Maurice. En tant que trésorier, Yvan est membre sans droit de vote du Conseil d'administration international.

Le Secrétaire général assiste aux réunions du Conseil d'administration international en tant que secrétaire du conseil sans droit de vote.